Pourquoi accompagnante et pas coach ?

Pourquoi accompagnante du féminin et non pas coach pour femmes?

Parce que ! haha

Ok plus sérieusement, car je ne voulais pas me “cacher” derrière un certificat.

Me connaissant, la théorie et l’envie de bien faire (coucou perfectionnisme !!) auraient bridé ma personnalité, ma liberté d’être et mon message auprès de mes clientes.

Je me serais conformée à ce qui est attendu lorsqu’on est certifié coach et je n’aurais laissé aucune place à ma personnalité, mes envies, ma vision, mon grain de folie !

Moi qui souhaite aider les femmes à s’empuissancer en portant le regard sur leurs blessures d’enfance,en faisant face à tout ce qu’elles n’ont jamais osé/voulu/pu voir je n’aurais clairement pas été alignée (et mon message non plus)!

 

J’ai donc préféré m’appuyer sur mon parcours universitaire en lettres modernes, en sciences humaines et en politiques sociales, sur ma rigueur, mon professionnalisme, ma curiosité, ma soif d’apprendre et de comprendre, mon côté multipotentielle et diverses formations et outils, pour créer ma propre méthodologie et mon « parcours de certification personnel » !

Tout cela appliqué à mon propre parcours de vie, à mon histoire personnelle pas simple, à la faillite de ma boutique en janvier 2021, à ma reconversion professionnelle, à mon post-partum et à la guérison de ma césarienne.

J’en ai passé des heures à m’auto-analyser, à pleurer, à lire, à écrire, à fuir la colère et la douleur provoquées par toutes les prises de conscience qui se sont présentées à moi cette dernière année…puis à les affronter, à les écouter, les accueillir, les aimer et les guérir.

Aujourd’hui, grâce à tout ce travail de développement personnel et spitituel, mes formations, mes expérimentations, je suis une maman, une femme et une ex-petite fille apaisée, soulagée, libérée, transformée, sereine, évéillée, consciente et alignée !

Je suis si heureuse d’avoir enfin empruntée mon chemin de guérison, de ressentir la puissance et la véracité des termes : responsabilité, résilience, pardon, paix intérieure, empuissancement, connaissance et amour de soi, épanouissement personnel, affirmation de soi et bien d’autres encore

Je ressens ma guérison dans tout mon corps.

Celle de ma césarienne, (qui a été le top départ) et celle de ma vie entière.

Notre puissance se trouve en nous, dans notre coeur, notre utérus et dans chacune de nos cellules.

 

Mais pour beaucoup (et ce fût mon cas) ce qu’il manque c’est un guide, quelqu’un qui nous comprend vraiment, qui nous comprend du plus profond de son coeur et de son ventre.

 Une écoute sincère, silencieuse, véritable, authentique et curative.

C’est aussi une parole bienveillante, éclairante et juste qui nous aide à se reconnecter à soi.

Et tout cela, d’après moi, on peut le trouver auprès d’une accompagnante, cette présence bienveillante qui apporte de la conscience sur la direction que l’accompagné(e) souhaite prendre.

Alors c’est vrai, je n’ai reçu aucun diplôme certifiant que je suis “officiellement” une « accompagnante ».

 Je n’ai pas de certificat mais je possède mon identité.

 Je sais aujourd’hui qui je suis, d’où je viens, où je souhaite aller, qui je souhaite aider, comment et surtout pourquoi !

Avec tout mon amour,

Laurie