Ma mission à vos côtés : accompagner le lien mère-enfant

Accompagner les femmes au coeur de leur identité de mère et du lien mère-enfant est une évidence pour moi !

Devenir maman fût un merveilleux cadeau car il me permet de cheminer vers la maman que j’aurais aimé avoir .

 Devenir maman me permet de changer de place dans le duo enfant-mère que j’ai connu et d’en guérir  afin de libérer de l’espace pour cette nouvelle relation avec mon fils !

 

Je ne suis plus l’enfant de ma mère, je suis la mère de mon enfant et quelle belle renaissance la maternité fût pour moi !

 

D’ailleurs si je reprends l’idée du dernier livre d’Emmanuel et Marie -France Ballet de Coquereaumont : « nos parents ne sont plus nos parents et nous devenons à l’âge adulte les ex-enfants de nos ex-parents »

 

D’en prendre conscience m’a permis (et autorisé) de me détacher d’un certain nombre de choses de mon enfance qui m’entravaient dans mon identité de femme et de mère et que je gardais en moi par peur de désobéissance.

 

C’est cette démarche de déconditionnement, de retour à soi, de construction identitaire de femme et de maman, de connaissance de soi et celui de votre enfant que je vous propose dans mes accompagnements Human Design.

 

Je veux vous aider à construire une relation plus fluide, plus légère et plus joyeuse !

 

 Ce que j’ai compris dans ma démarche personnelle c’est qu’accompagner son enfant vers qui il est, amène une réconciliation intérieure, une complétude qui permet de vivre heureux et épanouis ensemble. 

 

En comprenant d’où on vient, comment nous sommes conçues, nous ne projetons plus (ou beaucoup moins) nos propres blessures, peurs et blocages sur nos enfants. 

 

Le lien n’est donc plus synonyme de cordon de sécurité, mais un beau lien d’épanouissement mutuel et d’amour au quotidien !

 

10 bienfaits (parmi tant d’autres) d’un accompagnement mère-enfant : 

 

Prendre le temps d’interroger le lien avec votre enfant c’est vous permettre de :

 

1/ Découvrir la personnalité, les besoins de votre enfant et les vôtres 

 

2/ Lui offrir le meilleur environnement qu’il soit pour son épanouissement personnel 

 

3/ Devenir la mère que vous souhaitez être 

 

4/ Vous apporter de l’amour et du respect mutuels 

 

5/ Accompagner votre enfant vers qui il est

 

6/ Trouver la réconciliation intérieure en vous déconditionnant 

 

7/ Voir votre enfant comme un allié 

 

8/ Tisser des liens plus forts avec lui grâce à une compréhension et tolérances respectives

 

9/ Comprendre les défis qui vous attendent ensemble

 

10/ S’adapter pour rester heureux et préserver le lien en toutes circonstances 

 

Si tout cela vous parle et que vous aussi vous voulez contribuer à l’épanouissement de votre relation mère-enfant, n’hésitez pas à me contacter par mail sur laurieaccompagnantedufeminin@gmail.com ou à prendre rdv sur mon site www.laurielecomte.com 

 

Quand la maternité nous renvoie à notre propre enfance :

 

L’enfance, qu’elle ait été heureuse ou non est synonyme de blessures émotionnelles.

 

En effet la petite fille que nous avons été et qui vit encore quelque part dans notre coeur, a eu des besoins fondamentaux qui n’ont pas été entendus ou pas tout à fait comblés.

 

C’est pourquoi il lui arrive de se manifester par des excès de colère, de tristesse, de la dépression, des douleurs physiques etc.

 

En tant qu’adulte, quand nous sur-réagissons à une situation c’est souvent notre part enfantine qui a pris les commandes et qui souhaite se faire entendre  !

 

Il y a donc dans tous les cas un petit (ou gros) travail de déconditionnement à faire, qui passe par la connaissance de soi, afin d’être pleinement alignée avec notre identité véritable et d’être en phase avec notre relation mère-enfant.

 

Pour moi, être mère c’est ressembler à une matrioshka : une belle et grande poupée remplie de plein d’autres plus petites qui représentent les différentes strates de notre construction identitaire.

 

Une enfance douloureuse n’est pas un frein pour devenir une bonne mère pour son enfant

 

Parfois certaines femmes (comme ce fût mon cas) se sont construites avec la peur. 

Elles l’ont toujours connue.

Il n’y a pas que les enfants violentés qui éprouvent de la terreur. 

Il y a aussi les enfants ignorés, humiliés, rabaissés, ou tellement envahis qu’ils n’ont pas la permission d’être eux-mêmes. 

 

Leur besoin premier est d’être entendus, crus dans leurs souffrances incroyables et souvent indicibles.

 

Eux-mêmes ont parfois du mal à se fier à leur vécu. 

 

Ils s’en veulent de ne pas être capables « comme les autres » de tirer un trait sur leur enfance.

 

Je voudrais donc dire à tous ces enfants devenus des femmes, des mamans, de s’autoriser à crier leur souffrance, de raconter ce qu’elles ressentent pour que la petite fille en elle ne croit plus que c’est de sa faute, qu’elle a mérité ça ou qu’elle n’est pas celle que ses parents attendaient. 

 

Je voudrais leurs dire que je les comprends tellement.

 

Je leurs souhaite de tout cœur de retrouver leur puissance personnelle et leur liberté intérieure comme j’ai réussi après de longues années, à le faire 

 

Vous êtes parfaite comme vous êtes car vous êtes vous !

 

Ce travail de guérison, d’affirmation de soi par la connaissance de notre identité véritable, libérée de tous conditionnements est nécessaire pour l’épanouissement du lien mère-enfant. 

 

Ce cheminement fait partie d’un travail sur soi, qu’il soit thérapeutique ou non.

 

Cette découverte de soi est possible en partie grâce au Human Design et à la guérison de sa petite fille intérieure

 

Créer de l’espace en soi pour accueillir et entretenir pleinement cette nouvelle relation avec notre enfant est vraiment bénéfique. 

 

Car c’est aussi permettre à notre descendance de ne pas hériter d’un vécu émotionnel et traumatique qui ne lui appartient pas.

Prenez soin de vous,

 

Laurie

 

#maternité #accompagnantedufeminin#puissancepersonnelle #coachparental #parentalitepositive#consciencedesoi #eveil #devenirsoi #etremere#matrescence #deconditionnement #découvertedesoi #Humandesign