La phase de la mère dans le cycle féminin

L’archétype de la mère

Aujourd’hui nous allons décrypter les différentes manifestations de la mère dans notre cycle menstruel. 

C’est la phase qui suit celle de la jeune fille (pré-ovulation).

Notre corps est en période ovulatoire et nous pouvons ressentir un besoin de se détendre, de profiter de la vie ne présence des gens qu’on aime !

 

Comment se sent-on lorsqu’on est dans la phase de la déesse mère ?

 

Nous sommes moins actives que pendant l phase de la jeune fille, nous sommes plus enclines à laisser les choses se dérouler naturellement, sans intervention volontaire de notre part.

A l’instar de la pleine lune , nos énergies rayonnent sur le monde alentour et chacun peut se sentir embrassé par la douce lumière qui émane de nous.

Voici un extrait de l’ouvrage “Les 4 déesses du cycle féminin” de Miranda Gray précisant les diverses manifestations de la mère que nous pouvons ressentir:

 

  • Nous avons plus de facilité à accepter les choses telles qu’elles sont. 
  • Nous sommes capables d’exprimer nos sentiments de manière plus positive.
  • Nous avons plus de facilité à aller vers les autres et à nouer des relations avec les autres
  • Nous sommes plus enclines à aider les autres
  • Il nous est plus facile de prendre soin de nous et des autres 
  • Nous comprenons mieux les sentiments et les émotions des autres
  • Nous sommes heureuses et satisfaites de la personne que nous sommes
  • Nous nous sentons émotionnellement forte et nous avons confiance en nous

Il est important de préciser que les phases peuvent ”glisser” l’une sur l’autre, il n’y a pas de délimitations rigides.

Sachant que les événements qui se produisent dans nos vies pendant les phases que nous traversons sont susceptibles de modifier nos ressentis et de prendre le dessus sur les changements cycliques que nous traversons, il est utile d’en conserver une trace écrite.

Posez-vous simplement la question suivante : qu’est-ce qui peut influencer la manière dont je me sens aujourd’hui, en dehors des énergies qui traversent la phase dans laquelle je me trouve actuellement ?

 

Comment accompagner au mieux les énergies de la mère ?

 

Chaque phase du cycle possède des pouvoirs incroyables et déploie des énergies qui lui sont propres.

Ces énergies sont susceptibles d’affecter notre manière de penser, nos ressentis et notre niveau d’énergie physique.

Lorsque l’on sait quelle déesse s’exprime en nous pendant une phase donnée, il est plus facile de prendre soin de nous, de se sentir mieux dans sa vie et en accord avec soi-même.

La période ovulatoire est le moment idéal pour se montrer sociable, entrer en contact avec des gens qu’on en connaît pas, de se faire de nouveaux amis.

Vous pouvez aisément offrir votre soutien aux autres, participer aux soins qui leur sont nécessaires et répondre à leurs besoins.

Votre force émotionnelle peut vous aider à résoudre les conflits par le dialogue. Vos interlocuteurs auront le sentiment que leurs blessures sont entendues et que leurs besoins sont pris en compte.

 

Prendre des nouvelles des personnes que l’on a pas appelée depuis longtemps.

 

Se présenter aux autres, exprimer ses idées et exposer ses compétences.

Laisser faire. Les projets aboutiront d’eux-mêmes et les gens suivront le chemin qui est le leur. Proposer son aide, mais seulement si on vous le demande, ou lorsque cela s’avère nécessaire.

Ces différents ressentis sont communs à un grand nombre de femmes  et ils ne sont ni “bons” ni “mauvais”.

Mais il est important je trouve de les identifier afin de prendre conscience des éventuelles conséquences qu’ils peuvent provoquer chez les autres.

Apprendre à vivre au rythme de notre cycle et à se connaître à travers ses différentes énergies nous permet une plus grande responsabilisation et empouvoirement. 

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à consulter les 3 autres phases du cycle qui sont : la jeune fille, l’enchanteresse et la sorcière.

Vous pouvez également lire l’article Femme et lune : intimement liées, pour vous connaître les influences des énergies de la lune sur notre propre cycle féminin.

D’ici-là prenez soin de vous,

Laurie