La phase de la jeune fille dans le cycle féminin

L’archétype de la jeune fille

Aujourd’hui nous allons décrypter les différentes manifestations de la jeune fille (aussi appelée Vierge) dans notre cycle menstruel. 

C’est la phase qui suit celle de la Sorcière (menstruations).

Notre corps est en période pré-ovulatoire et nous pouvons ressentir un regain d’énergie !

 

Comment se sent-on lorsqu’on est dans la phase de la déesse sorcière ?

 

C’est la phase du renouveau, où nos énergies sont restaurées.

Nous sommes plus alertes et plus actives.

Nous avons davantage confiance en nous-mêmes et sommes plus joyeuses.

A l’instar d’une lune ascendante, nous accumulons les énergies et nous sommes à même de répandre notre lumière avec bienveillance dans la vie de tous les jours.

Voici un extrait de l’ouvrage “Les 4 déesses du cycle féminin” de Miranda Gray précisant les diverses manifestations de la sorcière que nous pouvons ressentir:

 

  • Nous avons plus d’énergie physique.

 

  • Nous avons envie de faire plus de choses.

 

  • Nous réfléchissons mieux et nous sommes enthousiastes à l’idée d’apprendre, de nous confronter à la nouveauté et d’accomplir de nouvelles choses.

 

  • Nous nous sentons mieux dans notre corps.

 

  • Nous avons davantage d’assurance vis-à-vis de ce que nous sommes à même d’accomplir et nous savons mieux qui nous sommes.

Il est important de préciser que les phases peuvent ”glisser” l’une sur l’autre, il n’y a pas de délimitations rigides.

Sachant que les événements qui se produisent dans nos vies pendant les phases que nous traversons sont susceptibles de modifier nos ressentis et de prendre le dessus sur les changements cycliques que nous traversons, il est utile d’en conserver une trace écrite.

Par exemple, il est tout à fait possible de se sentir fatiguée au cours de la jeune fille, simplement parce qu’on a mal dormi.

Posez-vous simplement la question suivante : qu’est-ce qui peut influencer la manière dont je me sens aujourd’hui, en dehors des énergies qui traversent la phase dans laquelle je me trouve actuellement ?

 

Comment accompagner au mieux les énergies de la jeune fille ?

 

Chaque phase du cycle possède des pouvoirs incroyables et déploie des énergies qui lui sont propres.

Ces énergies sont susceptibles d’affecter notre manière de penser, nos ressentis et notre niveau d’énergie physique.

Lorsque l’on sait quelle déesse s’exprime en nous pendant une phase donnée, il est plus facile de prendre soin de nous, de se sentir mieux dans sa vie et en accord avec soi-même.

La période pré-ovulatoire est le moment idéal pour abattre une grande quantité de travail, prendre un nouveau départ : arrêter de fumer, se mettre au sport etc.

Vous pouvez aisément prendre les choses en main pour qu’elles soient faites.

Planifier toutes les choses que vous souhaitez faire durant votre cycle.

Vous pouvez avoir plus facilement confiance en vous et faire des choses différentes de celles que vous avez l’habitude de faire.

C’est également le moment opportun pour défendre vos idées et vos points de vue, en restant calme.

Quelques conseils pour optimiser au mieux cette phase de la Jeune fille.

Vous aurez besoin durant cette période de faire les choses par vous-même et comme vous en avez envie.

Le point de vue et l’opinion des autres ne seront pas importants pour vous.

Vous pourriez ressentir un fort besoin de réussir à tout prix quelque chose pour renforcer l’estime que vous avez de vous, c’est très important à vos yeux.

Vous risquez également de faire trop de choses en même temps et de vous y perdre, essayez donc si possible de vous réguler.

Vous pourriez être impatiente si les résultats n’arrivent pas aussi vite que vous le souhaitez.

Ces différents ressentis sont communs à un grand nombre de femmes  et ils ne sont ni “bons” ni “mauvais”.

Mais il est important je trouve de les identifier afin de prendre conscience des éventuelles conséquences qu’ils peuvent provoquer chez les autres.

Apprendre à vivre au rythme de notre cycle et à se connaître à travers ses différentes énergies nous permet une plus grande responsabilisation et empouvoirement. 

Je vous retrouve la semaine prochaine pour la quatrième phase du cycle, celle de la Mère.

D’ici-là prenez soin de vous,

Laurie